Saltar navegación principal
Normas IEC internacionales electrotécnicas - AENOR
IEC 60512-23-3:2018

IEC 60512-23-3:2018

Connectors for electrical and electronic equipment - Tests and measurements - Part 23-3: Screening and filtering tests - Test 23c: Shielding effectiveness of connectors and accessories - Line injection method

Connecteurs pour équipements électriques et électroniques - Essais et mesures - Partie 23-3 : Essais d'écrantage et de filtrage - Essai 23c : Efficacité de blindage des connecteurs et des accessoires - Méthode de la ligne d'injection

Fecha:
2018-12-14 /Vigente
Resumen (inglés):
IEC 60512-23-3:2018 is available as IEC 60512-23-3:2018 RLV which contains the International Standard and its Redline version, showing all changes of the technical content compared to the previous edition.

IEC 60512-23-3:2018. defines a standard test method for measuring the shielding effectiveness SE of a shielded connector, or of a connector not provided with integral shield once fitted with a shielding accessory and terminated with a screened cable. The complete assembly has a continuous 360° shielding capability throughout its length. This test method can be applied to shielded connectors and to connector accessories with shielding capability. The following different connector designs can be tested:
- circular connectors;
- rectangular connectors;
- connectors for printed boards;
- connector shielding accessories.
This test method utilizes the principle that the intrinsic shielding property of the connector/ accessory/cable assembly is its surface transfer impedance ZT which can be expressed as the longitudinal voltage inside the shield, relative to the current flow on the outside shell. This test is also suitable for measuring the shielding effectiveness of a connector fitted with triaxial contacts terminated with shielded, twisted pair cables, as used in data bus systems. This second edition cancels and replaces the first edition, published in 2000. This edition constitutes a technical revision. This edition includes the following significant technical changes with respect to the previous edition:
a) an introduction has been added to provide some guidance to this document in view of concurrent test method 23g in the same family;
b) the frequency range for which this test method is considered reliable moved from 1 GHz to 3 GHz, to be consistent with Figure 7 (unchanged) and current industry practice and need;
c) update to IEC 62153-4-6:2017 of former normative reference IEC 60096-4-1:1990, withdrawn and incorrect (should have been IEC 61196-1:1995, also withdrawn);
d) update to current subclause numbers of IEC 62153-4-6:2017 what were the previous subclause numbers referenced in IEC 61196-1:1995 (wrongly attributed to IEC 60096-4-1:1990). For immediate understanding the title of these subclauses has been added;
e) alignment of title to the current scope of SC 48B (connectors) and inclusion of electrical equipment as target application of said connectors (per current scope of TC 48) and explicit reference to the method – line injection – for the measurement of transfer impedance;
f) symbols SE for shielding effectiveness and ZT for surface transfer impedance added throughout the document;
g) list of connectors to which the test method is applicable – previously in 3.1 – moved in scope;
h) former name of AECMA organization changed to the current ASD-STAN;
i) “specimen” used instead of “sample” throughout the document;
j) clarification in the title of what transfer impedance is described in Table 3 and editorial improvement of the same;
k) “dielectric constant” changed into the updated term “relative permittivity”;
l) added a note to warn about the fact that this test method requires in 6.6 a TDR with more stringent rise time of less than 100 ps than the value of less than 350 ps specified both in IEC 62153-4-6 and in EN 50289-1-6 for the similar line injection method applied to screened cables, whereas test 23g of IEC 60512-23-7 specifies for the same purpose a TDR with a rise time of less than 200 ps;
m) adoption of term “connector housing” [IEV 581-27-10] instead of “shell” to address the connector accessory providing the shielding;
n) title “Transfer impedance ZT [O]” added to the ordinate axis on the left side of double log diagram of Figure 7;
o) explanatory note to clarify the conversion formula for SE from ZT added.
Key words: Connectors, Screening and Filtering Tests, Shielding Effectiveness

Resumen (francés):
IEC 60512-23-3:2018 est disponible sous forme de IEC 60512-23-3:2018 RLV qui contient la Norme internationale et sa version Redline, illustrant les modifications du contenu technique depuis l'édition précédente.

L'IEC 60512-23-3:2019. définit une méthode d’essai normalisée pour mesurer l’efficacité de blindage SE d’un connecteur blindé, ou d’un connecteur sans blindage intégré et équipé d’un accessoire de blindage, et raccordé à un câble écranté. Le câble assemblé présente un blindage continu sur 360° sur toute sa longueur. La présente méthode d’essai peut être appliquée aux connecteurs blindés et aux accessoires de connecteur ayant un blindage. Les différentes conceptions de connecteur ci-après peuvent être soumises à essai:
- connecteurs circulaires,
- connecteurs rectangulaires,
- connecteurs pour cartes de circuit imprimé,
- accessoires de blindage pour connecteur.
La présente méthode d’essai part du principe que la propriété intrinsèque du blindage de l’ensemble connecteur/accessoire/câble est son impédance de transfert de surface ZT, qui peut être exprimée par la tension longitudinale à l’intérieur du blindage, en fonction du courant parcourant le boîtier extérieur. Le présent essai est également adapté à la mesure de l’efficacité de blindage d’un connecteur équipé de contacts triaxiaux raccordés à des câbles blindés à paires torsadées, comme ceux utilisés dans les systèmes pour bus de données. Cette deuxième édition annule et remplace la première édition, parue en 2000. Cette édition constitue une révision technique. Cette édition inclut les modifications techniques majeures suivantes par rapport à l'édition précédente:
a) ajout d’une introduction visant à donner des recommandations dans le présent document relatives à la méthode d’essai parallèle 23g, figurant dans la même famille;
b) modification de la plage de fréquences pour laquelle la présente méthode d’essai est considérée fiable, dont la limite supérieure passe de 1 GHz à 3 GHz, afin d’assurer l’homogénéité avec la Figure 7 (inchangée) et les pratiques et besoins actuels de l’industrie;
c) mise à jour de l’ancienne référence normative IEC 60096-4-1:1990, retirée et incorrecte (la référence normative à spécifier aurait dû être l’IEC 61196-1:1995, depuis elle aussi retirée), qui devient l’IEC 62153-4-6:2017;
d) mise à jour des numéros de paragraphe actuels pour refléter ceux de l’IEC 62153 4 6:2017, qui étaient auparavant les numéros de paragraphe de l’IEC 61196 1:1995 (attribués par erreur à l’IEC 60096-4-1:1990). Dans un souci de clarification, le titre de ces paragraphes a été ajouté;
e) alignement du titre sur le domaine d’application actuel du SC 48B (connecteurs) et inclusion des équipements électriques comme application cible desdits connecteurs (selon le domaine d’application actuel du TC 48), et référence explicite à la méthode (ligne d’injection) utilisée pour la mesure de l’impédance de transfert;
f) ajout dans l’ensemble du document des symboles SE pour l’efficacité de blindage, et ZT pour l’impédance de transfert de surface;
g) déplacement dans le domaine d’application de la liste des connecteurs auxquels s’applique la méthode d’essai, auparavant indiquée en 3.1;
h) modification de l’ancien nom de l’organisation AECMA pour refléter son nom actuel, l’ASD-STAN;
i) utilisation du terme «éprouvette» à la place d’«échantillon» dans l’ensemble du document;
j) clarification dans le titre de l’impédance de transfert décrite dans le Tableau 3 et amélioration éditoriale du titre;
k) utilisation de l’expression actualisée «permittivité relative» à la place de l’expression «constante diélectrique»;
l) ajout d’une note de mise en garde spécifiant que cette méthode d’essai exige en 6.6 un réflectomètre temporel avec un temps de montée inférieur à 100 ps, plus rigoureux que la valeur maximale de 350 ps spécifiée dans l’IEC 62153-4-6 et dans l’EN 50289-1-6 pour la méthode analogue de ligne d’injection appliquée aux câbles écrantés, tandis que l’essai 23g de l’IEC 60512-23-7 spécifie dans ce même contexte un RDT avec un temps de montée inférieur à 200 ps;
m) utilisation de l’expression «boîtier de connecteurs» [IEV 581-27-10] à la place du terme «capot», pour décrire l’accessoire de connecteur assurant le blindage;
n) ajout de la légende «Impédance de transfert ZT [O]» sur l’axe des ordonnées, en partie droite du schéma à double échelle logarithmique de la Figure 7;
o) ajout d’une note explicative visant à clarifier la formule de conversion permettant d’obtenir SE à partir de ZT.
Mots-clés: Connecteurs, Essais d’écrantage et de filtrage, Efficacité de blindag

63,87
Idioma Formato

Nota: Precios sin IVA ni gastos de envío

Añadir a la cesta